Bleuet – Herbier en Baie de Somme

Bleuet
(Centaurea cyanus)
Famille des Astéracées (Composées)

Je la trouve à l’herbarium, mais on peut la trouver près des routes et champs.

Cueillette : fleurs, juin-août

Habitat : champs de céréales, abords de culture.

Particularités de la plante :
– le Bleuet agrémentait jadis, avec le Coquelicot, les champs de céréales. Le nettoyage des semences, l’emploi généralisé des herbicides ont entraîné sa quasi-disparition.
– la fleur de Bleuet était portée par les anciens combattants de la Première Guerre mondiale au revers de leur veste. Ce symbole du souvenir, créé en 1920, eut tant de succès que les pouvoirs publics autorisèrent la vente libre des Bleuets de tissu sur la voie publique chaque 11 novembre. Le 8 Mai, anniversaire de la victoire de 1945, le Bleuet est aussi de la fête ; il rappelle non seulement les victimes de la guerre, mais il est aussi un symbole d’espoir, pour qu’un jour les hommes apprennent à vivre en paix.
– une centaurée aurait guéri les blessures d’un centaure, être mythique (moitié homme, moitié cheval) de la mythologie grecque, d’où le nom, employé dès le Moyen-Age.
– le nom vernaculaire, Bleuet, et le nom latin cyanus, de « cyan »,bleu, indiquent la couleur de la fleur.
– les fleurs donnent un pigment bleu, utilisé pour teinter entre autres l’encre et la peinture.

Propriétés médicinales : diurétique, tonique, digestive.
Les fleurs sont employées en collyre pour les yeux.

Utilisations culinaires :
– jeunes feuilles en salades,
– fleurs en décor,
– fleurs en décoction (2 g de fleur séchée pour 100 g d’eau) comme usage médicinal.

0 comments on “Bleuet – Herbier en Baie de SommeAdd yours →