Cardamine des Prés – Herbier en Baie de Somme

Cardamine des prés
(Cardamine pratensis)
Famille des Brassicacées (Crucifères)

Avec ses fleurs allant du rose au violet, la cardamine des prés annonce le printemps dans les prés. Avec les fleurs, on peut préparer une moutarde de couleur rose, qui a le goût du wasabi et du raifort, et qui s’accommode très bien à des poissons crus. La plante, d’un goût piquant rappelant la roquette, relève volontiers des pestos, des soupes ou des salades. Les tiges florales tendres, avant la formation du bourgeon, se révèlent être une composante très décorative pour des bouquets d’herbes. Je la trouve à la chapelle des marins à Saint Valery sur Somme.

Cueillette : feuilles, inflorescences, février-juin

Les feuilles peuvent encore se ramasser lorsque la plante a fleuri.

Habitat : prés humides, fossés.

Particularités de la plante :
– appelée aussi « cresson des prés » de part sa ressemblance avec le cresson,
– floraison précoce,
– feuilles découpées à saveur piquante et amère de cresson, étalées à la base en rosette,
– belles fleurs roses, lilas ou blanches,
– forme souvent de grandes colonies,
– plante riche en vitamine A et C,
– le mot cardamine correspond au grec kardaminê (latinisé encardamina), lui-même dérivé de kardamon, terme qui désignait le cresson alénois.

Propriétés médicinales : tonique, stomachique, expectorante, antiscorbutique.

Utilisations culinaires :
– jeunes feuilles en salades,
– feuilles plus âgées cuites à 2 eaux pour enlever l’amertume, en légumes ou en soupes
– fleurs en décor ou pour réaliser une moutarde violette.

0 comments on “Cardamine des Prés – Herbier en Baie de SommeAdd yours →