Lamier blanc – Herbier en Baie de Somme

Lamier blanc
(Lamium album)
Famille des Lamiacées (Labiées)

Les fleurs du lamier peuvent être séchées pour paner des volailles et du poisson. Parce qu’elles sont très décoratives, elles s’utilisent aussi pour garnir des plats. Les tiges tendres et les feuilles aromatiques légèrement amères se préparent en légumes ou, séchées au four, se servent en chips. On la retrouve partout.

Cueillette : feuilles, fleurs, avril-septembre

Habitat : haies, bord des chemins, pied des murs, lisières.

Particularités de la plante :
– aspect d’ortie, non piquante ;
– autrement appelé « ortie blanche » ;
– forme souvent des colonies importantes,
– le nom de genre est tiré du greclamion, gorge, gosier, allusion à la forme de la fleur.

Propriétés médicinales : feuilles et sommités fleuries sont utilisées comme astringent, hémostatique et expectorant.

Utilisations culinaires :
– jeunes pousses effeuillées en salade ou cuites en légumes ou en lasagnes,
– fleurs en décor,
– en soupe.

0 comments on “Lamier blanc – Herbier en Baie de SommeAdd yours →