Mauve sylvestre – Herbier en Baie de Somme

Mauve sylvestre
(Malva sylvestris)
Famille des Malvacées

Les fleurs de mauve, décoratives et savoureuses, s’utilisent bien en décors de plats et pour farcir. On prépare les feuilles en salades ou en légumes. Les fruits ont un goût de jeunes noisettes. On peut les faire macèrer comme des câpres. Les racines séchées et coupées se laissent cuire dans de la crème ou infuser dans un sirop. Toutes les sortes de mauves, telle que la rose trémière et la guimauve, sont intéressantes à utiliser en cuisine. On les trouve à l’herbarium.

Cueillette : feuilles, avril-octobre
fleurs et jeunes fruits, mai-août

Les feuilles peuvent être ramassées pendant toute la durée de vie de la plante. Mais elles sont assez souvent atteintes d’une rouille, visible dès le début au revers des feuilles, auquel cas il est sans doute préférable de ne pas les consommer. Les fruits doivent être récoltés lorsqu’ils sont très jeunes, verts et tendres.

Habitat : bords des chemins, jardins, champs, décombres, lieux incultes.

Particularités de la plante :
– belles fleurs mauves à 5 pétales, veinées de violet,
– lorsque se fanent les fleurs, elles donnent naissance à de petits fruits ronds, d’abord verts et tendres puis noirâtres et secs. Les enfants, qui les nomment « fromages », aiment à les grignoter. Malgré leur petite taille, il est possible de les récolter lorsqu’ils sont jeunes et de les cuire à la façon de minuscules gombos, ces curieux légumes – d’ailleurs de la même famille botanique que la mauve – dont la texture un peu gluante est tellement appréciée en Afrique et en Asie.

Propriétés médicinales : émolliente, expectorante, et à haute dose laxative. Recommandée en cas de constipation ou d’irritation du tube digestif.

Utilisations culinaires :
– jeunes feuilles en salades, ou cuites en légumes ou en soupes,
– fleurs en décor ou en salades,
– fleurs séchées en infusion (Tisane aux 4 fleurs),
– fruits à grignoter ou, débarrassés de leur calice, à ajouter aux salades,
– racines séchées infusées dans des crèmes ou sirop.

0 comments on “Mauve sylvestre – Herbier en Baie de SommeAdd yours →