Drôle d’arrivage en décembre à la Table des Corderies

Jordan Marée nous a trouvé une pêche exceptionnelle à Boulogne sur Mer sur les quais… Un Thon qui a fini en cuisine à la Table des Corderies.

Rarissime en manche voir quasi jamais vu pour nous, un beau spécimen de 26kg.

Certainement un Thon Albacore.

Il se trouve que depuis l’automne 2017, la criée de Granville en Seine Maritime voir de temps à autre l’arrivée de Thon Rouge.

Pour info : 

« Plusieurs opinions sont avancées pour expliquer cette présence inédite. Cité par le journal, le responsable de la criée de Granville, Peter Lecourt, avance que « le stock s’est reconstitué en Atlantique suite aux interdictions de pêche mises en place ces dernières années » et que les thons « suivent les bancs de dorade avec le Gulf Stream ». Au Centre de Recherche et d’Enseignement sur les Systèmes Côtiers (Cresco) et à la station de biologie marine située à Dinard (35), Thomas Barreau avance que les thons « effectuent actuellement leur migration vers l’Écosse pour se reproduire ». Et, d’après le spécialiste, les poissons ont pu « légèrement dévier de leur trajectoire migratrice en fonction des courants »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jordan Cottrelle, un jeune poissonnier investi, que vous pouvez trouver sur les marchés du coin. Nous travaillons depuis 3 ans ensemble à la Table des Corderies. Il fait parti de notre réseau pour obtenir la qualité en provenance de la pêche côtière de Boulogne sur Mer à Fécamp.

Please follow and like us:

0 comments on “Drôle d’arrivage en décembre à la Table des CorderiesAdd yours →