Le Bio Verger de Rieux…, Florence & Clothilde Flandre

Un verger certes… Mais des maraîchères hors pair en agriculture biologique. Pourquoi aller si loin dans les terres pour trouver un maraîcher… Tout simplement une rencontre… C’était en juin 2015, sur le port du Hourdel, l’ex-mari de Florence vendait en direct des asperges vertes de pays près de l’étal de Fabrice Montassine.

asperges vertes bio verger de rieux

L’idée monte à la tête tout de suite pour la saison suivante. Je rencontre donc Florence et Clothilde Flandres à la Table des Corderies. Elles m’expliquent leur façon de travailler, leur production, la difficulté de produire des asperges vertes dans le nord.

Nous décidons de collaborer et de leur acheter des légumes bio en complément des fameuses asperges vertes.

Les asperges vertes bio du Bio Verger de Rieux au Hamel près de Grandvilliers dans l’oise feront la cour à celles du Domaine de Roques-Haute de Sylvain Erhardt, producteur à Sénas dans le sud qui font la part belle aux plus grandes tables de France. Deux terroirs mais des produits chargés d’histoire qui possèdent toujours une identité.

Histoire de l’exploitation du Bio Verger de Rieux

Dans un premier temps la famille cultive des céréales en conventionnel (mais avec des méthodes raisonnées) afin de nourrir leur élevage de trotteurs et vendre le reste. Puis il y a 6 ans, fort des expériences d’Yves l’ex-mari dans différentes exploitations bio, le couple montent un projet bio d’arboriculture , qui sera suivi d’un développement en maraîchage.
Cette nouvelle activité est d’abord vouée à la vente en magasins bio (entre 10 et 20), puis elle trouve rapidement un autre débouché via les contrat AMAP, et la vente en gare sous forme de paniers fraicheur. Ces deux dernières formes de distribution permettent de nourrir entre 300 et 400 familles. Des méthodes de distribution qui se verront diminué pour se concentré sur l’arboriculture.